• Coline Boulben

đŸ§”Les diffĂ©rents types de textiles et leurs caractĂ©ristiques

Les fibres textiles composent les matiĂšres textiles et tissus pour la fabrication des vĂȘtements et se rĂ©partissent en deux grandes catĂ©gories : les fibres naturelles et les fibres chimiques. Il est important de les connaĂźtre et les diffĂ©rencier pour savoir quelles matiĂšres de vĂȘtements privilĂ©gier.

differents-types-textiles-matieres-textiles

Les fibres naturelles

gif

Les fibres naturelles sont utilisĂ©es depuis des annĂ©es dans l'industrie du textile. Tous les vĂȘtements Ă©taient rĂ©alisĂ©s Ă  partir de matiĂšres naturelles avant l'arrivĂ©e de la fibre synthĂ©tique, au milieu du XXĂšme siĂšcle. On parle de fibres naturelles lorsque la matiĂšre premiĂšre est obtenue par transformations physiques et mĂ©caniques d’une matiĂšre naturelle, sans modiïŹer sa composition. La fibre naturelle peut ĂȘtre d'origine vĂ©gĂ©tale ou animale.


Les fibres végétales

Les fibres végétales sont issues des feuilles, des tiges, des graines, de la sÚve, voire des fruits des arbres et des plantes. Il s'agit de la premiÚre source de fibres transformées pour la conception de textile, elles sont biodégradables.

  • Le coton est la fibre la plus rĂ©pandue car elle constituĂ©e de cellulose quasi-pure et est donc plus simple Ă  produire.

Voici quelques exemples de fibres végétales :

  • Le chanvre : Il s'agit d'une plante Ă©cologique, qui s'avĂšre ĂȘtre une tissu trĂšs solide aux vertus anti-bactĂ©riennes.

  • Le lin : Fibre vĂ©gĂ©tale utilisĂ©e aussi bien dans le textile que dans l'industrie, elle est rĂ©putĂ©e pour sa soliditĂ© et sa thermorĂ©gulation.

  • L'ortie : La tige de l'ortie est une fibre textile d’excellente qualitĂ©. Elle est lĂ©gĂšre et solide et ne nĂ©cessite aucun produit polluant.

  • La coco : La fibre de coco est la plus Ă©paisse est la plus rĂ©sistante des fibres commerciales naturelles. Son faible taux de dĂ©composition est l'idĂ©al pour la fabrication de gĂ©otextiles durables.

  • La jute : Fibre soyeuse et rĂ©sistante, elle est principalement utilisĂ©e pour faire des sacs en toile de jute ou encore des fabrications gĂ©otextiles.

Les fibres animales

Les fibres vĂ©gĂ©tales d’origine animale sont constituĂ©es de protĂ©ines particuliĂšres. Les fibres proviennent des poils d’animaux et des sĂ©crĂ©tions d’insectes. Les plus connues sont la laine et le cuir et Ă  une Ă©chelle infĂ©rieure mais trĂšs apprĂ©ciĂ©e et estimĂ©e, la soie.


Voici quelques exemples de fibres animales :

  • La soie : La fibre de soie provient du cocon conçu par la chenille du bombyx du mĂ»rier. Soyeuse, brillante et lĂ©gĂšre, la soie est une matiĂšre luxueuse.

  • Le cuir : L’une des particularitĂ©s du cuir est qu’il respire. C’est pour cette raison qu’il est aussi durable et rĂ©sistant.

  • La laine merinos : La laine mĂ©rinos qui provient de la race de moutons merinos, est une fibre polyvalente avec de nombreux avantages, comme le confort, la rĂ©sistante aux UV ou encore son cĂŽtĂ© doux et confortable qui ne dĂ©forme pas.

  • L'alpaga : La laine d'alpaga est une fibre de trĂšs haut de gamme, plus douce, plus chaude, plus rĂ©sistante et plus lĂ©gĂšre que la laine de mouton.

  • Le cachemire / mohair : Le cachemire et le mohair sont connus pour ĂȘtre doux au toucher et isothermes. Ces laines rares et chaudes sont apprĂ©ciĂ©es pour leurs qualitĂ©s hygroscopiques et ses propriĂ©tĂ©s isolantes et proviennent de la chĂšvre cachemire et de la chĂšvre angora (mohair).

  • L'angora : La fibre d'angora provient des lapins d'angora. Le poil est vigoureux, doux, isolant et trĂšs rĂ©sistant.

fibres-naturelles-matieres-textiles

Les fibres chimiques

gif

Les fibres textiles chimiques quant à elles se divisent en deux catégories : les fibres artificielles et les fibres synthétiques. Les fibres chimiques sont initialement créées pour reproduire des propriétés de fibres naturelles, telles que la laine, la soie ou encore le cuir.


Les fibres artificielles

Elles sont le résultat d'une transformation chimique de substances naturelles, principalement de la cellulose. On y retrouve :

  • La viscose : Fibres reconstituĂ©es Ă  partir de cellulose de bois. La viscose est fluide, elle se teint et s’entretient facilement mais a un aspect artificiel.

  • L'acĂ©tate : Souvent comparĂ© Ă  la soie pour son Ă©clat, sa douceur et sa fluiditĂ©, l'acĂ©tate se teint facilement et sĂšche rapidement. Cette fibre est rĂ©guliĂšrement utilisĂ©e pour les doublures de vĂȘtements car est elle infroissable et confortable.

  • Le lyocell : Alternative Ă©cologique Ă  la viscose, les fibres de lyocell sont reconstituĂ©es Ă  partir de pulpe de feuillus.

  • Le bambou : Bien que le bambou soit une fibre naturelle Ă  l'Ă©tat brut, sa transformation en matiĂšre pour le textile ne l'est pas. Pour transformer la fibre de bambou, de base brute, rĂ©sistante et rĂȘche en une fibre douce et souple il faut passer par une transformation Ă  partir de viscose de bambou via un processus chimique.

  • Le soja : La fibre de soja est fabriquĂ©e Ă  partir de protĂ©ine de graine de soja. Elle est antibactĂ©rienne et thermorĂ©gulatrice.

  • Le maĂŻs : Le maĂŻs est utilisĂ© pour la fabrication de textile Ă  base d'amidon de maĂŻs. Il s'agit d'une matiĂšre premiĂšre industrielle recherchĂ©e, car le maĂŻs figure parmi les sources d'amidon les moins onĂ©reuses.

  • Le lait : Une bonne alternative pour optimiser le lait de vache non consommĂ© et proposer des tissus biodĂ©gradables. Le textile qui provient de la fibre de lait est doux comme de la soie.

  • Le pinatex : RĂ©alisĂ© Ă  partir de plastique, le cuir d’Ananas Piñatex est une belle alternative au cuir traditionnel ou au cuir vĂ©gan.

Les fibres synthétiques

Les fibres synthĂ©tiques n’ont aucun Ă©lĂ©ment de base qui est naturel : il s’agit de production Ă  partir de polymĂšres organiques et inorganiques. Certaines fibres synthĂ©tiques dĂ©coulent du recyclage de bouteilles plastiques mais elles sont principalement issues de la pĂ©trochimie. Leur atout principal est leur rĂ©sistance, elles sont gĂ©nĂ©ralement mĂ©langĂ©es avec des fibres artificielles ou naturelles. On y retrouve :

  • Le polyester : Il s'agit de la fibre la plus utilisĂ©e dans l'industrie textile.

  • Le polyamide (nylon) : Le polyamide est doux et infroissable. L'une des fibres synthĂ©tiques les plus prisĂ©es est le Nylon.

  • L'Ă©lasthanne (lycra) : C'est une fibresynthĂ©tique apprĂ©ciĂ©e pour son Ă©lasticitĂ©, notamment utilisĂ©e dans la fabrication des vĂȘtements de sport.

  • L'acrylique : L'acrylique s'apparente souvent Ă  un tissu Ă©pais. Il a un faible coĂ»t mais une durĂ©e de vie relativement rĂ©duite.

fibres-chimiques-matieres-textiles

Maintenant que les fibres textiles et leur classification n'ont plus de secret pour vous, vous pouvez choisir vos vĂȘtements et tissus en toute sĂ©rĂ©nitĂ© !


City guide Lyon pour la vie

Une sélection d'adresses, d'activités et d'anecdotes sur la ville de Lyon à découvrir dans le city guide Lyon, Pour un week-end ou pour la vie !

đŸ“±Compte Instagram : @lyonpourlavie

Coline Boulben & Sophie Tran

www.lyoncandoit.com